Prix réduit ! Nouveau 3 plateaux "village" Zoom

Le village des chats - VERSION 1

Matériel ludique et évolutif pour travailler la compréhension de la multiplication, qui entraine la division et les fractions.

Auteure : Valérie Charlier, Logopède

Illustration : Studio Ludia

Plus de détails

Time left:

66,56 €

TTC

78,30 € TTC

-15%

GR2207

Notes et avis clients

Personne n'a encore posté d'avis
sur ce produit

Le village des chats est destiné aux personnes qui prennent en charge les enfants en difficultés avec les mathématiques (orthophonistes/logopèdes) et qui veulent un outil manipulable et donc plus compréhensible et abordable pour l’enfant qui n’entre pas dans la numération et les opérations.

Ce jeu se présente sous la forme d’un coffret initial et d’une extension (version 2) pour 6 séries et niveaux de questions. Elles sont à choisir en fonction de l’enfant qui va y répondre.

- Les 3 premiers niveaux peuvent se proposer dès le début de la primaire parce qu’il est proposé avec du matériel ludique, manipulable et avec de petites quantités.

- Les 3 derniers niveaux peuvent se proposer jusqu’à la fin de la primaire, voire début collège où il y a plusieurs opérations à réaliser et des fractions.

 

Préambule :

Dans un village, il y a trois rues. Dans chacune de ces rues, il y a cinq maisons. Dans chacune de ces maisons, il y a deux fenêtres. Derrière chacune de ces fenêtres habite une famille de quatre chats.

 

Matériel :

Valisette du jeu de base comprenant : 

3 plateaux en 2 parties à assembler, rue Jaune, rue Bleue, rue Verte

30 plaquettes de 4 chats

8 jetons « chat individuel »

3 cartes « caches » : 1 soleil et 2 nuages

3 séries de 20 cartes questions /solutions, pour les niveaux 1 à 3

 

Détail et progression des séries de questions des niveaux 1 à 3 

- Niveau 1 : Les constats, tout est visible, un nombre de …

Dans un premier temps, on présente à l’enfant le village tout entier avec les 3 plateaux « rues » (avec les maisons et leurs fenêtres) et les chats. On lui demande d’observer ce qu’il peut compter. 

Le matériel étant amovible, l’enfant peut remplir les fenêtres d’une première maison avec les 8 éléments « chat » à l’unité, puis poursuivre avec les plaquettes de 4 chats. 

« Chaque nombre parle de quelque chose de différent »

- 1 = je parle d’un village de cent-vingt chats.

- 2 = je parle de deux familles par maison.

- 3 = je parle des trois rues du village.

- 4 = je parle des quatre chats dans chaque famille, par fenêtre.

- 5 = je parle des cinq maisons par rue.

- 8 = je parle des huit chats par maison.

- 10 = je parle des dix appartements/fenêtres par rue.

- 15 = je parle des quinze maisons dans le village. 

- 30 = je parle des trente familles/fenêtres dans le village.

- 40 = je parle des quarante chats dans une rue.

- 120 = je parle de cent-vingt chats dans le village.

Ce premier niveau de cartes, de constats, est indispensable pour pouvoir réaliser les niveaux suivants. L’enfant prend connaissance avec le matériel, manipule les données sur ce village. Ces données devront être suffisamment maitrisées pour pouvoir par la suite opérer sur ces nombres.

L’opération privilégiée dans ce premier niveau est la multiplication. Elle n’est acquise qu’au CE2 mais elle peut être manipulée bien avant.  

- Niveau 2 : Les découpages avec divisions

« De quoi je parle si je fais … ». 

On propose une opération à l’enfant et on lui demande de quoi parlera la réponse. Il doit traduire les nombres proposés en termes de chats, fenêtres, rues, village et opérer pour trouver de quoi cette opération va parler. 

Ce niveau peut aussi se proposer avant que l’enfant n’ait acquis la division puisqu’on ne lui demande pas un résultat chiffré mais « un nombre de … ». 

 

- Niveau 3 : Pour aller plus loin, rien n’est visible et parfois la réponse ne tombe pas juste ou est impossible

« Et si… » On imagine des transformations dans le village. 

On change le nombre de rues, de fenêtres par maison, de chats par fenêtre, … 

À l’enfant de calculer quel sera le nouveau nombre de villages, de rues, de fenêtres, de chats. 

L’enfant devra parfois réaliser une multiplication, parfois une division. À lui de faire le bon choix. 

Utilisation des cartes « caches » : Travail sur les représentations mentales.  

Les cartes des 2 nuages et du soleil permettent de travailler « le caché ». Elles se placent en une seule fois, une carte cache une maison. Elles obligent l’enfant qui ne voit plus tous les chats, toutes les maisons, à trouver des procédés mentaux, donc autres que le comptage, pour résoudre les questions, les calculs posés. 

Avis

Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique. Vous pouvez lire toutes les règles de notre système d'avis ici :  CGU Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Accepter

Grand cerf utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.